Coronavirus: les défenses immunitaires 31/03/2020 – Posté dans: Sans catégorie – Tags: , , , ,

Défenses immunitaires : Coronavirus - Grippe - Anticorps - Advance Formulas - Antioxydants.

Les défenses immunitaires jouent un rôle clé dans la protection des virus. Cet article revoit en détails les mécanismes biologiques impliqués. Pour ce qui est des stratégies pour stimuler votre système immunitaire, vous pouvez consulter notre article du 10 mars.

Comment les défenses immunitaires fonctionnent-elles?

Le sytème immunitaire utilise trois stratégies pour se débarrasser des virus.

La stratégie cytotoxique

D’abord, des cellules spécialisées infectées présentent des fragments de protéines virales à leur surface par des molécules appelées CMH (Complexe Majeur d’histocompatibilité de classe I). Parmi ces cellules présentatrices d’antigène, on compte les macrophages, les lymphocytes B et les cellules dendritiques. Ensuite, des cellules tueuses, les lymphocytes T, reconnaissent ces dernières. Finalement, elles vont éliminer la cellule infectée via des mécanismes cytotoxiques.

Les interférons

Les cellules infectées produisent de petites protéines appelées interférons. Ces molécules interfèrent avec la capacité du virus de se diviser au sein des cellules. Par ailleurs, elles produisent des signaux qui stimulent les cellules avoisinantes à produire plus de molécules du CMH. Elles stimulent ainsi la réponse cytotoxique décrite plus haut.

Les anticorps

Les lymphocytes B ou globules blancs produisent des anticorps, des protéines qui reconnaissent les pathogènes. Elles reconnaissent en fait des protéines du pathogène appelées antigènes et s’attachent à eux. Les anticorps peuvent éliminer les virus avant qu’ils infectent les cellules.

Il y a 4 mécanismes distincts.

  1. L’anticorps neutralise le virus et l’empêche d’entrer dans la cellule.
  2. Plusieurs anticorps agissent sur des virus et les font s’agglutiner.
  3. Les anticorps attachés au virus peuvent « appeler » les phagocytes. Ces cellules « mangent le virus » par l’intermédiaire de récepteurs (Fc) situés sur la surface de ces derniers.
  4. Les anticorps peuvent aussi activer le système du complément, un groupe de protéines qui fait partie l’immunité « innée ». Le mécanisme implique notamment des protéines appelées opsonins. Elles s’attachent aux antigènes et promeuvent la phagocytose ou digestion des virus par des phagocytes appelés macrophages.

Stimulation des défenses immunitaires

L’hygiène de vie ainsi que la prise d’antioxydants peuvent stimuler les défenses naturelles contre les infections par des virus ou bactéries. Nous avons d’ailleurs développé un puissant complexe antioxydant afin de stimuler le système immunitaires en ces périodes d’épidémies hivernales.

Finalement, profitez de 20% de réduction jusqu’au 31 mars avec le code MARS20.

En dépit des propriétés antivirales de certains de ces ingrédients, Advance Formulas n’assure aucune protection contre le coronavirus Covid-19. Cette mise en garde concerne tous les compléments alimentaires : si certains stimulent l’immunité, ils ne peuvent constituer une protection efficace. Seuls les gestes « barrière » et le respect des règles de distanciation sociale ont été validés par les experts scientifiques comme efficaces pour freiner l’épidémie due au coronavirus.