Symptômes du Coronavirus à Contrôler de près 15/03/2020 – Posté dans: Sans catégorie – Tags: , , , , ,

Symptômes du Coronavirus et de la Grippe

Les symptômes du coronavirus comparés à ceux de la grippe sont très similaires et souvent difficiles à dissocier. C’est pourquoi il est important d’être vigilant et de ne pas hésiter à contacter votre médecin en cas de doute.

Coronavirus vs Grippe

La grippe et le coronavirus sont tous deux des virus à simple brin d’ARN touchant les voies respiratoires. La grippe la plus fréquente est l’influenza A de subtype H1N1. Le coronavirus de cette saison, COVID-19, est aussi appelé SARS-Cov-2 (Severe Acute Respiratory Syndrome).

Symptômes de la Grippe

Fièvre, toux, mal de gorge, douleurs musculaires, maux de têtes, nez bouché, fatigue et occasionnellement, vomissements ainsi que diarrhée.

Symptômes du Covid-19

Fièvre, toux, et souffle court, ainsi que mots de gorge dans certains cas. Notons que seulement 5% des patients on reporté des maux de gorge et le nez qui coule, alors que 1-2% ont souffert de nausées et dhiarrées, d’après une étude de la fin janvier 2020.

Transmission du Coronavirus et de la Grippe

Le mode de transmission principal se fait de personne à personne par voie respiratoire via des gouttelettes en suspensions (aérosols) venant d’un éternuement ou d’un toussement. Ensuite il ne faut pas négliger la contamination d’objets.

La durée de survie du coronavirus à l’air libre est d’ailleurs encore incertaine. Des données préliminaires suggèrent qu’elle pourrait aller de quelques heures à quelques jours, comme certains coronavirus peuvent survivre jusqu’à 9 jours sur certaines surfaces.

La transmissibilité de la grippe est de 1.3. Une personne contaminée va donc en infecter 1.3 autres. Celle du Coronavirus est inconnue mais semble se situer vers 2 ( contre 12 à 18 par exemple pour la rougeole).

Taux de mortalité du Covid-19 vs Influenza

Les médias ont levé un vent de panique et souvent annoncé la pandémie… Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’en ce début de mars 2020, il y a eu près de 163 000 personnes infectées par le coronavirus pour plus de 6000 morts. Vous pouvez d’ailleurs suivre l’évolution du nombre d’infections par le coronavirus en direct sur cette carte publiée par l’université de John Hopkins.

En comparaison, la grippe a été bien plus meurtrière. Le centre de contrôle des maladies américain reporte entre 36 et 51 millions de patients infectés par la grippe 2019-2020 dans le monde. Ces chiffres sont constamment mis à jour. Le nombre de morts, à ce jour, est estimé entre 22 000 et 55 000.

Bien que le taux de décès soit de 3,4% pour le Covid-19 contre environ 0,2-0,5% pour la grippe, les taux de mortalité ne sont pas alarmants pour les personnes jeunes et en bonne santé. En effet, les statistiques montrent que pour les individus de 10 à 40 ans, ce dernier se situe à 0,2%. De plus, la fréquence est moindre pour les personnes saines en général (0.9%).

Malgré qu’une panique généralisée ne soit pas complètement justifiée, l’épidémie du coronavirus est clairement à prendre au sérieux, et elle progresse rapidement. Il est donc important, pour votre sécurité et pour aider à freiner l’épidémie, de respecter les mesures d’hygiène et d’isolement recommandés par le ministère de la santé.

Informations générales sur le Covid-19

Le temps d’incubation du coronavirus est de 2 à 14 jours. Notons qu’il est possible qu’une personne asymptomatique puisse transmettre le coronavirus.

Le port de masques contre le coronavirus sera plus utile pour une personne potentiellement infectée en termes de diminution de transmission que pour une personne saine tentant de se protéger. Comme cité précédemment, le port de masque diminue le taux de transmission de ce type de virus d’environ 10%. Bien évidemment, le type de masque va aussi jouer un rôle.

Il n’est pas encore « officiellement » clair s’il est possible de contracter le coronavirus lorsqu’une personne infectée a préparé de la nourriture. Logiquement, cela dépend de l’hygiène et du type de plat, donc la réponse devrait être que cela est possible dans certains cas. En effet, si le serveur éternue sur votre salade, le risque est réel.

Finalement, Il n’y a pas de traitement antiviral contre le coronavirus. Le traitement du coronavirus est de soutien. Il consiste à supporter l’hydratation, diminuer la fièvre, et parfois fournir de l’oxygène. Néanmoins, des traitements de trithérapies contre le HIV ou SIDA, un virus similaire dans la structure (simple brin d’ARN), semble avoir fonctionné. Les scientifiques explorent l’efficacité d’injection de hautes doses de vitamine C ainsi que la prescription de probiotiques.

Il est important de noter que des cas graves chez de jeunes personnes semblent corrélés à la prise d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS). C’est pourquoi le ministère de la santé recommande la prise de paracétamol pour faire baisser la fièvre, au lieu de l’ibuprofène (Advil, Nurofen, Upfen, Gélufène), qui pourrait aggraver les symptômes du coronavirus. Le traitement concomitant d’anti-inflammatoires en général – pour quelque raison que ce soit – avec une potentielle infection par le coronavirus, semble devoir être évité.

Le Coronavirus en France

En France, la grippe infecte chaque année entre 2 et 6 millions de personnes et en tue entre 0.2 et 0,5%, alors que moins de 5000 cas de coronavirus ont été détectés et 91 décès reportés sur le territoire français en ce 15 mars 2020.

En conclusion, même si l’épidémie n’en est qu’à son début, il n’y a pas de quoi s’affoler. Par contre, mieux vos prévenir que guérir.

Apprenez-en plus sur les mesures sanitaires ainsi que les moyens de stimuler votre système immunitaire sur nos articles de début mars, et profitez de 20% de réduction sur notre complexe antioxydant jusqu’au 31 mars avec le code MARS20.

En dépit des propriétés antivirales de certains de ces ingrédients, Advance Formulas n’assure aucune protection contre le coronavirus Covid-19. Cette mise en garde concerne tous les compléments alimentaires : si certains stimulent l’immunité, ils ne peuvent constituer une protection efficace. Seuls les gestes « barrière » et le respect des règles de distanciation sociale ont été validés par les experts scientifiques comme efficaces pour freiner l’épidémie due au coronavirus.